logo bridgestone cup

Bridgestone Cup
Circuit de Laval

Le 30 et 1er juillet 2012

 

Une 15 éme place



Résumé de la course :

Pour cette première course nationale, nous n’avions aucune pression.
Ce week-end devait être une course découverte afin de mieux préparer le Championnat de France. (Parc fermé, montage des pneus en pré-grille…..) Mais elle s’est transformée en casse-tête chinois.

Malheureusement, dès les premiers tours de piste nous comprenons que le kart ne fonctionne pas à 100%. Comme la journée du vendredi est réservée aux essais, nous avons pu faire de multiples réglages. Mais la tâche est difficile. Pour nous, c’est un problème de carburation que nous n’arrivons pas à expliquer.

Le samedi, en plus des problèmes de carburateur, le temps ne nous facilite pas la course car il pleut en averse. Dans la séance de chrono, Théo n’arrive pas suivre ses concurrent afin de bénéficier un minimum d’aspiration et donc termine 17ème à plus d’une seconde de Hugo Chevalier.

Théo part à la faute dans la première manche sous la pluie, imité par Florian Venturi, Hugo Chevalier, Adam Eteki et Jean-Baptiste Simmenauer.
Pour la deuxième manche toujours sous une piste humide, Théo préfère  rester sur le bitume et profite des sorties de piste des plus fougueux pour finir 14ème. Enfin, dans la troisième manche le moteur fonctionne correctement. Théo réussit  à rouler plus vite qu’Enzo Valente vainqueur de la manche. Mais il fait trop d’erreur et termine en fin de peloton.

En pré-finale, Théo prend des risques dès le début de la course pour suivre le groupe des leaders, mais rate un freinage et part une nouvelle fois dans le bac à gravier dans la descente du circuit de Laval.

Pour la finale, le moteur montre encore des faiblesses et ne permet pas à Théo de suivre la cadence. Il termine à la 15ème place.


Télécharger
Classement de la course



 

 

 

 
L




Créé avec Créer un site
Créer un site